Archives de l'hebdo des socialistes
Archives de l'hebdo des socialistes

Les départements sur le front de l’insertion

Les élus socialistes n’ont pas attendu le « Grenelle de l’insertion » pour lutter contre la pauvreté et favoriser l’intégration des populations défavorisées. Les conseils généraux expérimentent, depuis longtemps déjà, des dispositifs d’accès à la formation et l’emploi. Loin de toute visée électoraliste…

26 milliards d’euros. C’est la somme consacrée, en 2007, par les départements aux dépenses d’action sociale, pour un budget total de 56 milliards. Soit 58%de leurs charges de fonctionnement! Et, parmi celles-ci, le RMI, dont le coût s’est alourdi de 300 millions d’euros en quelques mois. Conséquence directe du transfert de charges, imputable à la loi du 13 août 2004 sur la décentralisation qui contraint les exécutifs à assumer seuls la prise en compte de ce poste. Et à consacrer l’essentiel de leurs efforts aux politiques d’insertion.

(suite…)

Un début de reconquête en perspective de 2012

En prenant un minimum de neuf conseils généraux à la droite, la gauche a confirmé aux cantonales sa victoire des municipales. C’est de surcroît le scrutin le plus significatif quant au rapport de force politique dans le pays.
La gauche est désormais à la tête de 60 des 101 départements français. L’analyse de Claudy Lebreton, président de l’Assemblée des départements de France (ADF).
(suite…)

Les régions, moteurs du développement économique

Aides aux entreprises, forumpour l’emploi, accompagnement par l’apprentissage…Depuis longtemps déjà, les exécutifs régionaux redoublent d’efforts pour renforcer l’attractivité de leurs territoires et préparer l’avenir. Exemples à l’appui. (suite…)

« Les sondages ne sont qu’une photographie »

En dépit de sondages sur les élections municipales favorables à la gauche, Bruno Le Roux, Secrétaire national aux élections, appelle les électeurs à se mobiliser massivement, les 9 et 16 mars prochains à l’occasion du scrutin municipal.

(suite…)

Laval : Guillaume Garot ouvre ses carnets de dialogue

Laval, chef-lieu de la Mayenne, connaît depuis le mois de novembre une petite révolution. Guillaume Garot, en campagne municipale, multiplie les rencontres avec les habitants. Oubliées, les réunions publiques sans fin, c’est avec des méthodes neuves que ce quadra veut offrir un avenir prometteur à sa ville natale.
(suite…)

Que chaque citoyen puisse s’engager dans la cité

À quatre mois des élections municipales, les listes se préparent dans les 36782 communes françaises. Ce grand élan de démocratie fait appel au sens citoyen de milliers d’hommes et de femmes. Martin Malvy préside l’Association des petites villes de France (APVF) qui fédère les villes de 3 000 à 20 000 habitants. Si l’on ajoute, à ces petites villes, celles de moins de 3 000 habitants, on obtient le panorama diversifié des 95 % de communes françaises, bien moins médiatisées que les grandes agglomérations, mais qui sont pourtant le premier niveau de la vie démocratique sur l’ensemble du territoire. Martin Malvy évoque, sans tabou, les questions que pose la multiplication des échelons administratifs, ainsi que les missions des élus, mais aussi les difficultés auxquelles il sont confrontés, et les pistes pour y remédier.
(suite…)

Les piliers de la République

On ne parle jamais d’eux. Ils ne passent pas à la télévision nationale et ils ne sont pas davantage repris par la presse quotidienne régionale. Qu’ils appartiennent à leur majorité ou à l’opposition municipale, c’est pourtant par leur présence que la démocratie s’exprime.
(suite…)

Disponibilité et diplomatie

«M’occuper de mon village est la suite logique de mes engagements syndicaux pendant ma vie active », explique simplement Gérard Gire. À 64 ans, cet ancien fonctionnaire du trésor public, est le premier adjoint du maire socialiste de Fons-Outre-Gardon (Gard).
(suite…)

La naissance des départements

Nés sous la Révolution,les départements,et les conseils généraux,se substituent aux circonscriptions administratives de l’Ancien Régime,complexes et disparates. Leur création marque à la fois la volonté d’uniformiser le territoire et de répondre aux souhaits d’une plus grande autonomie locale.
(suite…)

« L’Etat semble être frappé d’amnésie quant à ses engagements »

Exemples concrets à l’appui, Claudy Lebreton, président de l’Assemblée des départements de France, dénonce le désengagement de l’État, qui a transféré des compétences aux collectivités locales, notamment dans le secteur social, sans faire suivre les financements correspondants. Le président du conseil général des Côtes-d’Armor, qui rappelle que la fiscalité est « une valeur de gauche », plaide également pour une réforme en profondeur de la fiscalité locale.

(suite…)