Archives de l'hebdo des socialistes
Archives de l'hebdo des socialistes

Personnes âgées : les grandes oubliées de la droite

En mai dernier, une large majorité des personnes âgées de plus de 65 ans a apporté son soutien à Nicolas Sarkozy. Qu’en est-il neuf mois plus tard ?

Sur le plan politique d’abord, les seniors, légitimement attachés à la dignité de la fonction présidentielle, ont pu constater à quel point celle-ci a été dévalorisée par son titulaire actuel. Mais c’est évidemment sur le plan social que les personnes âgées ressentent le plus durement les effets de la présidence Sarkozy.
(suite…)

Un nouveau regard sur la vieillesse

« Peut-être que vos parents et grands-parents vous gonflent (…/…) Notre travail sera de convaincre les vieux de nous faire confiance». La phrase est de David Martinon, ex-interprète novice et maladroit des méthodes éprouvées de Nicolas Sarkozy.

Les seniors ont voté aux deux tiers pour le candidat de l’UMP en mai dernier. Aussi, si le Nekrassov de Sartre ne voulait «pas désespérer Billancourt», Nicolas Sarkozy ne doit pas désespérer les plus de 65 ans qui forment ses meilleurs bataillons électoraux. C’est pourtant ce qui se produit depuis le 6 mai dernier. Les mauvaises nouvelles s’accumulent pour les personnes âgées modestes : (suite…)

Les retraites en question

Le dossier des retraites est un sujet majeur pour les années à venir.Actuellement, la France comprend plus de 13 millions de retraités. A l’horizon 2020, elle en comptera plus de 16 millions.

Depuis près de 3 années, le rythme des départs en retraite s’est accéléré, avec l’avènement du papy boum. Il conduit à une augmentation progressive des dépenses, dans les 15 ans à venir.

La réforme de 2003 a échoué sur 2 points : (suite…)

Note aux membres du Bureau national sur la situation sociale

L’INED en lien avec les études de l’INSEE vient de révéler que les disparités d’espérance de vie selon les catégories socioprofessionnelles s’étaient encore accrues. Il y a désormais, un écart de 10 ans entre un ouvrier et un cadre supérieur, en moyenne.

Ce constat confirme la profonde inégalité sociale devant l’accès aux soins et à la santé . Il indique l’ampleur de l’effort à accomplir, face à la dégradation des conditions de travail, et plus encore face à l’extension du nombre des maladies professionnelles et des salariés victimes de celles-ci.
(suite…)

Quand l’État rackette l’hôpital public…

Des millions d’heures supplémentaires non réglées, des millions de RTT stockées dans des comptes épargne temps. Telle est l’absurdité à l’origine de l’actuelle crise de l’hôpital public. Roselyne Bachelot, la ministre de la Santé, croit pouvoir y mettre fin grâce à une cagnotte magique et en saignant encore un peu plus l’hôpital.
(suite…)

Des politiques locales avec une longueur d’avance

Devançant les exigences de la loi sur le handicap de février 2005, notamment en matière de transports collectifs et d’accessibilité des espaces publics, certaines collectivités ont intégré la question du handicap depuis plusieurs années au coeur de leur politique locale. Gros plan sur trois précurseurs : Dunkerque dans le Nord, La Rochelle en Charente-Maritime et les départements franciliens.
(suite…)

Municipales : les propositions socialistes en faveur du handicap

Le vote de la loi « pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées» du 11 février 2005 a montré qu’en dépit des annonces prometteuses sur l’égalité des chances, il reste fort à faire pour un accès effectif à la citoyenneté des personnes handicapées. À quelques semaines seulement des élections municipales, les élus socialistes annoncent leurs intentions. (suite…)

Note du secteur Affaires sociales au Bureau national sur la situation sociale

Chaque semaine, le secteur des affaires sociales du Parti socialiste fait un point de la situation sociale à l’attention du Bureau national, cette semaine alors que les franchises médicales viennent d’être mises en application l’inquiétude d’une opération encore plus vaste incite à participer activement aux mobilisations prévues dès le 12 janvier.

Vous trouverez dans cette note un argumentaire sur les problèmes de fond posés par le passage aux 41 annuités pour l’accès à la retraite à taux plein et quelques données simples qui montre que la RTT est un combat majeur et historique pour l’émancipation et l’épanouissement des individus alors que le gouvernement à décidé de contourner la durée légale du travail.

Télécharger la note en pdf

Pour une égalité des soins sur tout le territoire

Lors d’un colloque organisé par le Parti socialiste et la FNESR, le 1er décembre à Paris, les élus socialistes ont dressé un véritable réquisitoire contre la politique gouvernementale en matière de santé. Dans le collimateur des intervenants : les restrictions budgétaires pour les hôpitaux publics et les fermetures d’établissements de proximité. (suite…)

Régimes de retraite : une mobilisation record

La mobilisation du 18 octobre contre le projet de réforme des régimes spéciaux n’a pas de précédent. Un million de personnes dans les rues, et plus de 70 % de grévistes à la SNCF. Le gouvernement voudra-t-il néanmoins passer en force ?

(suite…)