Archives de l'hebdo des socialistes
Archives de l'hebdo des socialistes

Personnes âgées : les grandes oubliées de la droite

En mai dernier, une large majorité des personnes âgées de plus de 65 ans a apporté son soutien à Nicolas Sarkozy. Qu’en est-il neuf mois plus tard ?

Sur le plan politique d’abord, les seniors, légitimement attachés à la dignité de la fonction présidentielle, ont pu constater à quel point celle-ci a été dévalorisée par son titulaire actuel. Mais c’est évidemment sur le plan social que les personnes âgées ressentent le plus durement les effets de la présidence Sarkozy.
(suite…)

Un nouveau regard sur la vieillesse

« Peut-être que vos parents et grands-parents vous gonflent (…/…) Notre travail sera de convaincre les vieux de nous faire confiance». La phrase est de David Martinon, ex-interprète novice et maladroit des méthodes éprouvées de Nicolas Sarkozy.

Les seniors ont voté aux deux tiers pour le candidat de l’UMP en mai dernier. Aussi, si le Nekrassov de Sartre ne voulait «pas désespérer Billancourt», Nicolas Sarkozy ne doit pas désespérer les plus de 65 ans qui forment ses meilleurs bataillons électoraux. C’est pourtant ce qui se produit depuis le 6 mai dernier. Les mauvaises nouvelles s’accumulent pour les personnes âgées modestes : (suite…)

Dossier Séniors : « La priorité, c’est le respect des souhaits de la personne âgée »

Dès 2010, la France comptera plus de 10 millions de personnes âgées de 65 ans et plus. La prise en charge de la vieillesse constitue donc un défi de taille : Comment développer le maintien à domicile ? Comment aider les familles ? Quel financement pour la dépendance ? Président de l’Adiam, association d’aide au maintien à domicile, Pierre Saragoussi ouvre des pistes de réflexion. Pour une approche plus humaine du vieillissement.

(suite…)

Une société solidaire pour financer l’autonomie des seniors

En passant du terme « anciens » à celui de « seniors », la société n’a pas seulement revu son vocable,mais a également accompli, durant la dernière décennie, un changement de regard sur les personnes les plus âgées. On vivait enmoyenne 40 ans en 1850 ; on vit en moyenne 80 ans, aujourd’hui, en France.Mais ce progrès entraîne toute une série de défis majeurs en matière de prise en charge de la perte d’autonomie des personnes âgées. (suite…)

Arcelor-Mittal : Sarkozy capitule

Quand le groupe Mittal a racheté Arcelor, son PDG avait fait une promesse : « Mittal Steel mesure l’importance que la Lorraine attache à l’industrie sidérurgique. Aucune suppression d’emplois n’aura lieu en Lorraine.Le groupe continuera à investir dans la recherche et le développement. »

Dix-huit mois plus tard,le groupe Arcelor-Mittal foule aux pieds ses belles paroles et annonce le licenciement de 600 salariés de son usine lorraine de Gandrange, condamnant de facto l’existence même de ce site de production. (suite…)

Dijon : un présence humaine au coeur de la nuit

Les correspondants de nuit patrouillent dans cinq communes du Grand Dijon, à la rencontre de personnes en détresse, et assurent unemédiation en cas de conflit. Mis en place par l’équipe socialiste de François Rebsamen, ce dispositif est unique en France.

(suite…)

Lutte contre le racisme – Un long combat sans fin

L’histoire de la lutte contre le racisme se confond avec celles du colonialisme et de l’esclavage qui ont façonné durablement préjugés et pratiques discriminatoires au sein de la société française.Dès 1941, leMouvement national contre le racisme MNCR), ancêtre duMRAP, amené une lutte active sur ce terrain pour libérer le territoire. Le début d’une lutte incessante. (suite…)

La gauche unie face à Sarkozy

Le Parti communiste, le MRC, le PRG, les Verts et le Parti socialiste se sont retrouvés pour une nouvelle réunion commune, le 22 janvier. Face à la crise financière et économique, ils ont tenu à dire leurs inquiétudes. Ils estiment tous que les réponses européenne et du gouvernement français sont insuffisantes ou mauvaises. Et demandent notamment un débat à l’Assemblée nationale. Cette rencontre a aussi été l’occasion de présenter deux textes communs. Sur la laïcité d’abord, pour réaffirmer la loi de 1905 et le préambule de la Constitution de 1946. Un autre sur la police de proximité et son rôle dans les quartiers. Ils ont enfin abordé la question des municipales.

Lire la déclatation commune

Sarkozy, président très chrétien mais pas très laïque, par Jean Glavany

Secrétaire national à la laïcité, Jean Glavany dissèque les discours de Nicolas Sarkozy prononcés à Constantine et à Latran. Religiosité exaltée,amalgames dangereux et vision négative de la laïcité… Le chef de l’État voudrait-il renouer l’alliance du trône et de l’autel ?

Il faut lire les deux discours tenus par Sarkozy à l’université Mentouri à Constantine puis à Saint-Jean de Latran à Rome, en décembre dernier. Ils en disent long sur son rapport à la laïcité et sa conception de la République.
(suite…)

Interview de Jean Viard : « La fin des 35 heures signifierait un retour aux années 60 »

Sociologue, spécialiste des temps de travail et du temps libre, Jean Viard livre une analyse approfondie de l’impact des 35 heures : les bouleversements qu’elles ont occasionnés dans la vie des Français et les aménagements encore nécessaires. S’appuyant sur ces constats, il affirme que la remise en cause des 35 heures et de la durée légale du temps de travail ramènerait la société quarante ans en arrière.

(suite…)

Repères : Les vrais chiffres sur les 35 heures

Contrairement à ce qu’affirme la droite, les 35 heures ont eu un impact positif tant sur l’emploi que sur la productivité. Au niveau de l’Union européenne, la durée de travail maximale, de 48 heures, peut faire l’objet de dérogations que combattent les eurodéputés socialistes.

(suite…)