Archives de l'hebdo des socialistes
Archives de l'hebdo des socialistes

Les régions, moteurs du développement économique

Aides aux entreprises, forumpour l’emploi, accompagnement par l’apprentissage…Depuis longtemps déjà, les exécutifs régionaux redoublent d’efforts pour renforcer l’attractivité de leurs territoires et préparer l’avenir. Exemples à l’appui.

Les lois de décentralisation leur ont donné un rôle incontournable dans l’action économique. Depuis l’adoption des lois Defferre du 2 mars 1982 relatives aux droits et libertés des collectivités territoriales, les régions ont hérité de pouvoirs étendus en la matière. Au point que leurs marges de manoeuvre s’étendent désormais à l’apprentissage et à la formation continue.
Ce qui leur vaut d’engager des politiques audacieuses en direction des jeunes sortis prématurément du système scolaire et des acteurs éloignés du marché du travail en les aidant à mettre le pied à l’étrier. «Elles jouent également un rôle de pilote et signent des conventions avec des organismes-clés tels que les Assedic, les conseils généraux ou le tissu associatif, précise Michel Morin, vice-président du conseil régional de Bretagne et délégué national PS en charge de la formation professionnelle.
Elles interviennent enfin dans le domaine de l’orientation et de la sécurisation des parcours, auprès des publics les plus fragiles, en les épaulant dans leur stratégie d’insertion et de qualification. »

Orienter et former

Dans ce contexte, les «pays» bretons ont décidé de s’engager aux côtés de la région dans la création de Maisons de la formation professionnelle. Ces guichets uniques ont pour vocation de concentrer, sur un même périmètre,des réseaux d’accueil, d’information, d’orientation et d’accompagnement (AIOA).
«Chacun y trouve son compte, du chômeur, âgé de 45 ans ou plus, au jeune en quête d’une première expérience, justifie Michel Morin. À charge, pour les AIOA, de les orienter vers le bon interlocuteur, dans une limite de deux rendez-vous ».
Ces Maisons ont aussi pour vocation de déterminer les besoins spécifiques des «pays» en matière de formation, au gré des priorités fixées par les acteurs économiques et les élus. De quoi satisfaire l’appétit de l’édile socialiste qui préside également aux destinées du GREF Bretagne, un groupement d’intérêt public, financé par l’État et le conseil régional dans le cadre du contrat de projets (2007-2013).

Soutien des PME

Chaque année, 14 000 entreprises implantées dans le Centre se voient attribuer, par le conseil régional, l’indemnité compensatrice forfaitaire (ICF), pour un montant de 35 millions d’euros. Les PME disposent ainsi d’un outil efficace pour favoriser l’élévation des niveaux de qualification des apprentis. Autres coeurs de cibles : les publics en grande difficulté et les jeunes femmes évoluant dans des filières à dominante masculine. Ce dispositif comporte une aide à l’embauche (900e) ouverte aux établissements de 20 salariés au plus, pour peu que l’apprenti ne soit pas ou peu iplômé (CAP, BEP). Une prime de soutien à l’effort et à la formation de 1 200e est attribuée pour chaque année du cycle de formation. Elle est majorée en fonction de critères qualitatifs et permet à la région de bénéficier d’un suivi précis des aides versées. L’an passé, 3 059 entreprises ont ainsi perçu quelque 2,753 millions d’euros, au titre des aides à l’embauche. De quoi faire des émules…

Bruno Tranchant

Innovations payantes en Aquitaine

Histoire d’un pari gagnant. Dans le cadre du pôle de compétitivité Aérospace Valley, la région Aquitaine soutient activement les PME ayant investi dans la recherche, l’innovation et le développement. Ces financements, d’un montant de 704 361 €, ont été attribués à trois établissements industriels : Axys Image, spécialisé dans la réalisation d’images de synthèse ; Betomorrow, qui centre son activité sur la conception de jeux vidéo pour téléphones mobiles et d’outils de visualisation d’évènements sportifs ; Tolerie Industrielle Ingénierie (T2I), qui se consacre à la tôlerie de précision. Ce qui lui vaut aujourd’hui d’être le fournisseur exclusif des coffres pour batteries de SAFT, leader mondial dans la conception et la fabrication de haute technologie. Trois « success stories » auxquelles le conseil régional a été étroitement associé…

Aucun commentaire