Archives de l'hebdo des socialistes
Archives de l'hebdo des socialistes

L’hebdo des socialistes n°482

L'hebdo n° 482L’hebdo en ligne

Edito

Actualités France

Actualités Internationales

Dossier : Les socialistes à l’offensive

Territoires

Histoire

Portrait

La victoire utile

Edito

Alors que l’on ne donnait pas cher, il y a peu, de la peau des socialistes, nos succès aux élections municipales et cantonales ont révélé la confiance que veulent bien nous accorder nos concitoyens.
Maintenant que le temps de la célébration de la victoire est passé, comment faire de ce vote un vote utile, pour le Parti socialiste et pour la France ? (suite…)

OGM : le double discours du gouvernement

Les députés s’apprêtent à examiner un projet de loi sur les OGM, au début du mois d’avril. Ce texte, déjà adopté en première lecture par les sénateurs le 8 février, suscite l’inquiétude des socialistes. Aurélie Filippetti, députée de Moselle, attachée à l’agriculture biologique et Jean-Yves Le Déaut, responsable national auprès de François Hollande chargé des questions scientifiques, reviennent sur les manques et les dangers de ce texte. (suite…)

Monsanto veut contrôler la nourriture du monde

Après deux ans d’enquête sur la multinationale Monsanto, Marie-Monique Robin livre ses résultats dans un ouvrage et un DVD, intitulés Le monde selon Monsanto (1). On y découvre une entreprise sans scrupule, dont l’objectif actuel est de répandre ses semences OGM partout dans le monde. Entretien.

Qu’est-ce que Monsanto ?

C’est une firme américaine née en 1901, dont le développement a touché tous les domaines de la vie. C’était au départ une industrie chimique, qui a commercialisé des produits extrêmement toxiques.

(suite…)

Crise financière mondiale : bas les masques !

On a dit tout et son contraire sur la crise financière qui a éclaté sur les places financières ces dernières semaines. D’une crise uniquement américaine soi-disant sans danger pour le continent européen, nous parlons aujourd’hui d’un véritable « sauve-qui- peut » économique. L’économie française est-elle réellement en danger ? Le gouvernement français a-t-il un rôle à jouer dans cette crise mondiale ? L’Union européenne est-elle un rempart efficace ? Michel Sapin, secrétaire national du PS à l’économie et à la fiscalité et Bernard Soulage, secrétaire national adjoint à l’économie internationale reviennent sur toutes ces questions et balayent d’un revers de main idées reçues et omissions gouvernementales.

(suite…)

Tibet : silence, on tue

Les Tibétains sont de nouveau victimes de la répression orchestrée par les autorités chinoises. Les journalistes ne peuvent se rendre sur place. Face à cette attitude autoritaire, les réactions doivent être claires : condamner la Chine pour non-respect des droits de l’homme, et veiller à ce que ces exactions ne se répètent, une fois l’attention médiatique retombée. (suite…)

Les socialistes à l’offensive

Le 16 mars, les Français ont adressé un message clair. Par-delà les enjeux locaux, nos concitoyens ont sanctionné la politique conduite par Nicolas Sarkozy depuis 10 mois. La réponse du pouvoir est stupéfiante. L’entrée de quelques proches du Président au gouvernement et l’exil de David Martinon aux États-Unis tiennent pour le moment de viatique au Président. (suite…)

François Hollande : « Le prochain Premier secrétaire devra être un rassembleur »

François HollandeDeux semaines après les élections locales, dont la gauche, et plus précisément les socialistes, sont sortis vainqueurs incontestables, François Hollande explique comment son parti va mener la bataille de l’opposition. Le Premier secrétaire évoque aussi l’avenir et les conditions des alliances possibles, à gauche et au-delà, la nature du congrès qui aura lieu à l’automne, et le travail de rénovation en cours d’ici là.

Ecouter l’interview (14min14)

Télécharger l’interview (MP3 / 13 mo)

(suite…)

S’opposer et s’imposer

À l’Assemblée nationale, le débat doit reprendre avec la même ardeur. Les députés socialistes, sous l’impulsion de leur président de groupe, Jean-Marc Ayrault, continueront de scruter consciencieusement les positions du gouvernement et feront sur chaque grand sujet leurs contre-propositions.

Avant les municipales, c’est le harcèlement permanent sur le thème du pouvoir d’achat qui a permis de replacer cet enjeu au coeur du débat démocratique. Les questions au gouvernement sur le pouvoir d’achat répétées tous les mardis et mercredis, le dépôt d’une proposition de loi PS autour de mesures alternatives, la défense d’amendements sur la loi Châtel ou sur le collectif budgétaire… toutes ces actions ont obligé l’Elysée à réagir en improvisant dans l’urgence un nouveau texte « pouvoir d’achat » en décembre.

(suite…)

Des sénateurs vigilants et exigeants

Les sénateurs socialistes et Verts ont été des acteurs de premier plan à l’occasion des élections locales. D’ores et déjà, ils entendent mener le combat contre l’immobilisme de la majorité sénatoriale, de plus en plus à l’écart du débat politique national.

(suite…)

Les départements sur le front de l’insertion

Les élus socialistes n’ont pas attendu le « Grenelle de l’insertion » pour lutter contre la pauvreté et favoriser l’intégration des populations défavorisées. Les conseils généraux expérimentent, depuis longtemps déjà, des dispositifs d’accès à la formation et l’emploi. Loin de toute visée électoraliste…

26 milliards d’euros. C’est la somme consacrée, en 2007, par les départements aux dépenses d’action sociale, pour un budget total de 56 milliards. Soit 58%de leurs charges de fonctionnement! Et, parmi celles-ci, le RMI, dont le coût s’est alourdi de 300 millions d’euros en quelques mois. Conséquence directe du transfert de charges, imputable à la loi du 13 août 2004 sur la décentralisation qui contraint les exécutifs à assumer seuls la prise en compte de ce poste. Et à consacrer l’essentiel de leurs efforts aux politiques d’insertion.

(suite…)

1977 : À Gauche toute !

1977. Les élections municipales se soldent par un triomphe pour la gauche qui remporte 55 municipalités de plus de 30 000 habitants et dirige 156 des principales villes de France. Dès lors, plus de 75% des Français croient dans la victoire « prochaine » de l’opposition. Elle aura lieu quatre ans plus tard lors de la présidentielle de 1981.
Entretien avec Jean-Marcel Bichat

(suite…)