Archives de l'hebdo des socialistes
Archives de l'hebdo des socialistes

Le pari des énergies renouvelables

Le conseil régional franc-comtois met en place une politique globale, passant par la constitution d’un pôle spécifique, pour promouvoir les énergies renouvelables et la maîtrise de la consommation énergétique.

Face à une facture qui ne cesse de s’alourdir et à l’épuisement progressif des énergies fossiles, le conseil régional de Franche-Comté vient d’amorcer un virage décisif en matière de développement durable. Avec plusieurs priorités à la clé : sensibiliser dans un même élan grand public, prescripteurs et professionnels ; structurer et dynamiser la filière par une mise en réseau ; développer les compétences par une offre de formation adaptée ; anticiper les évolutions grâce à une veille technique et technologique ; encourager la recherche et l’innovation ; favoriser le développement économique et l’emploi dans un secteur en émergence. Autant d’objectifs qui forment l’ossature du Pôle énergie Franche-Comté destiné à irriguer le territoire dans les prochaines années.

Haute technologie

Cette politique obéit à une logique d’échanges interdisciplinaires et à une offre de formation. Elle vise également à stimuler la coordination et la coopération des acteurs, tout en valorisant les démarches fortes dans le domaine des économies d’énergie et en diffusant des données techniques et technologiques innovantes. Dans ce contexte, une Maison des énergies devrait voir le jour, début 2010.Ouverte à tous,elle formera l’unité de base d’un panel d’animations. Des relations privilégiées avec un réseau de fabricants et de constructeurs seront instaurées, afin de trouver les solutions permettant d’acquérir du matériel de haute technologie. Véritable instance de coordination, le centre de ressources disposera d’une banque d’expériences à l’intention des enseignants et autres professionnels qui connaîtront ainsi les sites présentant un intérêt pédagogique particulier d’un point de vue énergétique.

Observatoire

Autres nouveautés : un observatoire régional de l’énergie mis au point dans le cadre du schéma de services collectifs de l’énergie, en cohérence avec la loi d’orientation pour l’aménagement et le développement durable du territoire du 25 juin 1999, et un Espace info énergie (EIE) censé informer,sensibiliser et conseiller le grand public, en prenant appui sur la Maison des énergies. Seules les personnes morales publiques ou privées sont habilitées à devenir membres du Pôle énergie, au sein d’un conseil d’administration – personnalités issues du conseil régional, de l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), du conseil général de Haute-Saône, de la communauté de communes du Pays d’Héricourt et de la municipalité d’Héricourt – et d’un conseil stratégique et scientifique.

À charge, pour le premier, de rendre compte de son activité auprès du second.Le conseil stratégique se réunira en groupes de travail pour formuler des propositions et avancer des pistes d’actions auprès du CA. Une grande partie des fonds alloués au Pôle énergie provient de la région (3 millions d’euros), de l’État (1 million) et du conseil général de Haute-Saône (600 000 euros).Des dons,subventions, rémunérations ou revenus de ventes de prestations ou de produits peuvent être versés audit organisme, sous réserve de respecter la réglementation en vigueur.

Bruno Tranchant

Aucun commentaire