Archives de l'hebdo des socialistes
Archives de l'hebdo des socialistes

L’hebdo des socialistes n°434

Hebdo 434Au sommaire de l’hebdo cette semaine :

Actualités

Dossier « Environnement : sauvons la planête »

Territoires

Histoire

Portrait

L’hebdo en ligne

Le billet de Julien Dray : Nou ké cassé ça

Julien DrayDimanche 28 janvier, 21 h. Ségolène Royal n’a pas encore fini son discours que Valérie Pécresse et Luc Chatel, porte-parole de l’UMP, publient déjà un communiqué pour lancer une polémique sur l’expression « nou ké cassé ça ». (suite…)

La candidate d’une femme métisse

Au cours de son voyage de quatre jours aux Antilles, la candidate qui entend être « la présidente de la République qui mettra fin à toutes les discriminations,la présidente d’une France métissée qui s’assume comme telle »,a bel et bien prouvé son engagement politique en définissant à nouveau sa conception de la République. Une République qui « ouvre les bras à tous ses enfants ». (suite…)

Sarkomédie

Bon,je sais,vous allez vous lasser. Vous allez vous dire qu’est-ce qu’elle a encore à nous raconter sur Sarko cette semaine,la petite Ariane ? (1)

Et bien figurez-vous, moi aussi je me lasse… Mais le problème, c’est que le Sarko, il n’en finit plus de causer. Et puis il est sans complexe, ce gars-là. (suite…)

Altermondialisme : il existe une voie socialiste

AltermondialismeLors du 7e Forum social mondial, qui s’est tenu à Nairobi, du 20 au 25 janvier, la présence record du nombre de Français et la contribution des socialistes français ont été remarqués. Les débats organisés par la délégation PS ont confirmé que nombre d’acteurs placent leurs espoirs dans une alternance politique à la tête de l’État français. (suite…)

Avant-propos : « Pour une politique durable »

En 1987, Harlem Brundtland a imposé un concept. Celui du « développement durable », c’est-à-dire d’un « développement satisfaisant les besoins de la génération actuelle sans priver les générations futures de la possibilité de satisfaire leurs propres besoins. » (suite…)

Bruno Rebelle : « S. Royal place l’écologie au cœur de son programme »

Bruno Rebelle, le conseiller environnement de Ségolène Royal, détaille les convictions et les propositions qui l’ont convaincu que la candidate socialiste est la plus crédible en matière d’environnement. L’ancien numéro deux de Greenpeace Monde revient aussi sur les manoeuvres des renseignements généraux dont il a été victime : une stratégie de brouillage médiatique, destinée à occulter la campagne de fond. (suite…)

Le pacte écologique de Ségolène Royal

Extraits de son intervention au débat participatif de Montluçon

Je veux faire de la France le pays de l’excellence environnementale, parce que nous n’avons pas le choix – il nous reste dix ans pour agir avant qu’il ne soit trop tard. C’est non seulement la condition de notre propre survie, ainsi qu’en témoignent les dérèglements climatiques, qui font des dégâts considérables et des drames humains insupportables à l’échelle de la planète, mais également, comme je l’ai dit précédemment, parce que là se situent les principaux foyers des conflits et des guerres de demain ». (suite…)

L’écologie mure et heureuse de Ségolène Royal

Le 25 janvier dernier, pendant plus de deux heures, Ségolène Royal s’est adressée à près d’un millier de personnes dans une salle municipale de Domérat, dans l’Allier, près de Montluçon, pour un forum participatif sur l’environnement et le développement durable. Un exercice réussi, visiblement très apprécié par les participants, et qui permet à la candidate de revendiquer la crédibilité de son action dans ce domaine. (suite…)

Territoires : Besançon, pionnière du développement durable

BesançonRépondre aux nécessités du présent sans compromettre l’avenir : depuis longtemps déjà, la ville de Besançon a fait de la protection de l’environnement et de la qualité de vie des priorités absolues. Jean-Louis Fousseret, maire PS, et son équipe, privilégient la mise en oeuvre de politiques innovantes. Cette mobilisation est bien antérieure à la définition du protocole de Kyoto (1997),qui traduit la prise de conscience internationale liée au risque de changement climatique. (suite…)

Portrait : militant durable

Jean-Paul Albertini42ans. Une voix chaleureuse et un sourire modeste. Jean- Paul Albertini, énarque et magistrat à la Cour des comptes, ne voit pas bien pourquoi L’hebdo des socialistes s’intéresse à lui. Pourtant, cet ancien directeur de cabinet de Dominique Voynet et d’Yves Cochet, au parcours militant coloré à la fois « rose et vert », a été un des premiers à rejoindre les équipes de précampagne de Ségolène Royal pour y défendre les thèmes qui lui sont chers : l’environnement et le développement durable. (suite…)